Assurance habitation et sinistre

Cambriolage, incendie, catastrophe naturelle, dégât des eaux… Une multitude d’événements peuvent être à l’origine d’un sinistre dans votre logement, c’est pourquoi il est indispensable de souscrire une assurance habitation. Grâce à elle, les dégâts subis sont indemnisés, ce qui permet de se reconstruire plus facilement. Mais alors, que faire lorsque vous êtes confronté à une telle situation ?

Que prévoit votre contrat d’assurance habitation lors d’un sinistre ?

Tous les contrats d’assurance habitation sont différents. Si certaines garanties sont présentes quels que soient les assureurs, d’autres couvertures sont optionnelles. Par exemple, toutes les assurances MRH couvrent les propriétaires ou les locataires contre les dégâts des eaux. De même, les incendies domestiques ou les explosions sont toujours pris en charge. A contrario, le vol et les cambriolages ne sont qu’une garantie facultative.

Avant toute chose, il est essentiel de bien déclarer le montant de vos biens à couvrir et les caractéristiques de votre logement à votre assureur. N’oubliez pas non plus de lui signaler d’éventuelles modifications de votre habitation en cours de contrat.

Toutes les garanties incluses dans votre logement sont stipulées dans votre contrat, au même titre que les franchises appliquées et les plafonds d’indemnisation.

Comment déclarer un sinistre habitation ?

Si vous êtes victime d’un sinistre dans votre habitation, il est possible d’effectuer votre déclaration par téléphone, en ligne ou, de préférence, par courrier recommandé avec accusé de réception. Dans tous les cas, sachez qu’il est impératif de déclarer votre sinistre dans un délai préalablement défini par le Code des assurances :

  • 2 jours ouvrés pour un vol ;
  • 5 jours ouvrés pour un incendie, un bris de glace, un dégât des eaux ou tout autre événement ;
  • 10 jours ouvrés pour une catastrophe naturelle ou technologique, après sa publication par arrêté ministériel.

Pensez à conserver tous les biens détruits pour permettre à l’expert de votre assurance habitation de constater les dégâts.

Tout savoir sur l’indemnisation suite à un sinistre habitation

Pour indemniser les victimes de sinistres, l’assurance habitation exige certains documents :

  • Leurs coordonnées ;
  • Leur numéro de contrat d’assurance et/ou leur numéro d’assuré ;
  • La description du sinistre et l’inventaire des dommages ;
  • Les factures des biens détruits ;
  • Des photos avant-après le sinistre, lorsque cela est possible.

N’hésitez pas à détailler au maximum votre dossier et veillez à envoyer tous les documents le plus rapidement possible. Cela accélère la prise en charge du dossier.

À la suite de votre déclaration de sinistre, votre assureur met en place très rapidement tout un soutien logistique. Si besoin, il avance l’argent nécessaire pour couvrir vos dépenses urgentes et vous reloge. Pour évaluer le montant du préjudice, votre assureur mandate un expert.

C’est lui qui définit l’indemnisation versée par l’assurance. L’assuré reçoit ensuite les indemnités. Les modalités de remboursement, quant à elles, varient en fonction des dommages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *