Le couchsurfing : un hébergement écologique pour se loger en Thaïlande

Choisir un hébergement écologique lors de son voyage en Thaïlande est un geste appréciable et qu’on recommande vivement à tous. Et dans cette optique, l’écolodge a la côte auprès des touristes. Sur le marché, on note aussi une autre forme hébergement écologique et qui séduit beaucoup de vacanciers. Il s’agit du couchsurfing. Ci-contre les bonnes raisons de miser sur celui-ci.

Alléger ses dépenses de voyage en se tournant vers le couchsurfing

Le couchsurfing gagne du terrain en Thaïlande. Il conquiert de plus en plus les voyageurs en quête d’originalité, chose qu’on ne retrouve pas forcément dans les hôtels. On apprécie cette option de séjour pour son côté économique. Ceci est sans aucun doute l’un des plus grands atouts du couchsurfing. Les hôtes offrent leurs maisons, leurs chambres et leurs canapés à la gentillesse de leurs cœurs.

Et dans tout ça, ils n’attendent aucun paiement. Non seulement les hôtes procurent au vacancier un logis, mais ils lui proposent aussi de la nourriture. Rappelons que le couchsurfing se base sur une volonté de rencontre entre les deux parties. Si l’on souhaite ainsi minimiser ses dépenses de voyage tout en voulant une meilleure proximité avec les locaux, cette formule est toute désignée. Les économies générées permettront au voyageur de découvrir plus de sites touristiques.

Partager et vivre le quotidien de la population grâce au couchsurfing

Le couchsurfing est grandement conditionné par l’échange d’hospitalité. En d’autres mots, il s’agit d’un service qui consiste à s’offrir mutuellement l’hébergement. Durant ce séjour, le vacancier pourra expérimenter le quotidien de son hôte, même si ce n’est que pour quelques jours. Il apprendra davantage sur la culture et les traditions caractéristiques du territoire. Il saluera comme un vrai Thaïlandais. Notons qu’au pays, on se dit bonjour ou se prend congé avec un geste de salutation appelé wai. Celui-ci consiste à joindre les deux paumes de la main devant la poitrine, avec les doigts tendus. On l’accompagne avec une légère flexion du buste ou de la tête. Le vacancier pourra cliquer sur ce site pour en savoir davantage sur le wai.

En Thaïlande, on aime bien manger. Et ce séjour chez l’habitant permettra au voyageur de s’expérimenter une à une les spécialités faisant le renom du royaume.

Avoir la chance de découvrir les pistes hors des sentiers battus

Pour sortir des zones classiques de la Thaïlande, là encore, le couchsurfing montre un réel atout. Notons que les locaux connaissent des sites, pas forcément, connus des agences de voyages. Le temps de ces quelques jours de vacances, l’hôte pourra emmener l’aventurier explorer les rizières de Ban Pa Pong Piang. Cette pépite cachée de la Thaïlande subjuguera plus d’un. L’endroit rêvé pour s’écarter des pistes toutes tracées du pays. On y inspire ici une bouffée d’oxygène revigorante. Le vacancier n’a qu’à surfer sur ce site web pour avoir plus de détails sur ces captivantes rizières.

Aussi, l’hôte du voyageur ne manquera pas de lui faire découvrir les bars les plus cools du territoire. En somme, le couchsurfing ne peut qu’être bénéfique pour le vacancier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *